Le Retour du Myrophore

0

Dans un précédent article, j’abordais l’importance des huiles essentielles pour leur propriétés de guérison et d’élévation du taux vibratoire. Les essences de fleurs et les huiles sacrées qui étaient utilisées dans des temps anciens par des initiés appelés « myrophores »
(comme Marie-Madeleine) permettent de nous accompagner dans notre connexion spirituelle. Le sens olfactif vient alors activer des mémoires, des ressentis et parfois, des visions, qui peuvent amener à de véritables expériences spirituelles positives.

J’invite celles et ceux d’entre vous qui se sentent guidés de les utiliser, non seulement dans des rituels de massage, mais aussi, dans d’autres moments plus ou moins thérapeutiques. Cela peut être en méditation, lors de certains rituels de soins ( dans le cas d’une utilisation de l’oeuf de Yoni par exemple pour les femmes). L’huile de Rose de Damas est l’huile au taux vibratoire le plus élevé et qui peut nous permettre d’infuser l’énergie de la Déesse en nous.

Mon expérience personnelle avec certaines huiles et encens me permettent de confirmer ce que relate Anaiya Pistis Sophia dont je vous relaye ci-dessous l’intéressant partage et rappel de l’histoire des huiles sacrées utilisées notamment par les prêtresses de la Déesse.

 

 

Il y a très, très longtemps, il y avait une ancienne tradition de femmes qui travaillaient avec des huiles sacrées pour le plus grand bien de tous. Ces femmes s’appelaient Myrhophores, également appelées porteurs de myrrhe ou maîtresses des huiles. C’étaient des prêtresses d’un ordre encore plus ancien dont le temps est revenu et est à nouveau avec nous.

Le travail de ces femmes était d’oindre ceux qui approchaient de la mort et de préparer le chemin pour que l’âme s’envole. L’huile sacrée réalignerait les gens avec leur véritable essence d’âme et les porterait de l’ autre côté . Le myrrhophore tenait une veillée, généralement trois jours, tout en priant et en prononçant l’intonation de l’huile.

La combinaison de la voix douce et du parfum a guéri les blessures dans l’âme causées par des événements non seulement dans cette vie mais aussi dans le passé.

Cette tradition myrrhe a ses racines terrestres dans les anciens temples d’Egypte et est encore maintenue en vie par quelques pratiquants aujourd’hui. Cependant, l’huile elle-même est la grande prêtresse et la porte d’entrée vers le temple intérieur. Marie-Madeleine était une myrrhophore. Isis était un myrrhophore. Cléopâtre, Hatchepsout, etc. – les noms sont nombreux, mais la tradition en est une.

Le myrrhophore fonctionne non seulement avec dis- aise dans l’esprit et de l’ âme , mais aussi le manque d’ harmonie dans l’environnement. Elle se met à l’écoute de la discordance subtile et reconnaît ses troubles. Se tournant vers les huiles, et sa pure expression du Divin, elle s’offre comme un pont, apportant le don de la plénitude et de la guérison.

Dans les églises orthodoxes orientales et grecques catholiques, le troisième dimanche de Pessah (c’est-à-dire le deuxième dimanche après Pâques) est appelé le dimanche des porteurs de myrrhe . Il est clair qu’à l’époque du Christ, être myrohophore était une position très estimée et honorable à occuper, à tel point que c’est la myrohophore la plus célèbre, Marie-Madeleine, qui a pu voir et parler avec le Christ ressuscité.

Nous comprenons également que Marie-Madeleine a tenu une veillée à l’extérieur du tombeau pendant trois jours et deux nuits. Est-ce qu’elle s’est juste assise là pour s’assurer que personne n’entre dans la tombe? Ou est-elle restée assise là à prononcer la voix de l’huile, à prononcer les mots qui relient les mondes, à tisser un royaume pour que Yeshua voyage?

J’écris sur les myrrhophores depuis un certain temps et j’ai remarqué le désir du jour au lendemain qui surgit chez les femmes quand elles lisent ces mots. Il semble y avoir une accélération, un souvenir et un désir intense de reconnaître que c’est ce que nous sommes! C’est la médecine du cœur, ruisselant à travers l’âme du Temple de l’Huile.

J’ai réalisé pour la première fois que j’étais un myrrhophore lorsque j’ai inhalé du nard . Je me suis initié sur-le-champ, sur-le-champ. J’ai été instantanément catapultée dans une grotte sombre, réchauffée par un rituel et une prière intense. Le parfum piquant a ouvert une chambre secrète dans mon cœur alors qu’il me dépouillait au souvenir de tenir ce médicament et de le décanter aux autres et à la terre.

Mon amour et mon adoration pour le Christ ont révélé son immensité alors que je me courbais et pleurais.

Je m’étais souvenu de ce qui se cachait dans mon âme, et maintenant je suis ici pour vous le rappeler. Dans les jours à venir, demandez-vous combien d’huiles votre âme porte-t-elle? Combien y en a-t-il dans votre sac de médicaments? Écrivez-les. Ne les imaginez pas, imaginez-les. Ressentez la qualité des huiles, les pays dont elles sont originaires et qui avant de les utiliser?

Localisez ces huiles chez un vendeur artisanal, je n’aime pas acheter auprès de grandes entreprises qui dépensent beaucoup d’argent en stratégie de marque. Lorsque vous commencez à rassembler vos huiles, passez une semaine ou 10 jours avec ces huiles uniquement. Méditez avec eux, baignez-vous dedans, tamponnez une goutte sous votre nez et dormez. Journal avec ces huiles.

Demandez aux huiles comment travailler à leurs côtés. Comment pouvez-vous servir au mieux? Quelle est la qualité de votre travail? Ne sous-estimez pas la profondeur de ces huiles. Écrivez tout cela. Contemplez, réfléchissez et soyez ouvert.

Lorsque j’ai suivi ce processus, j’ai reçu le numéro 22. J’ai 22 huiles dans mon sac de médicaments. Ils sont pour la plupart de l’époque égyptienne et palestinienne. Mon travail porte sur le processus mourant et sur les transmissions ( énoncés ) des huiles. Les huiles sont mon chemin vers le Temple et le maintien de ce Temple lorsque je facilite l’espace sacré avec les autres.

Je me suis souvenu de ce qui se cachait dans mon âme, et maintenant je suis ici pour vous le rappeler.

Source : https://anaiyasophia.com/blog/return-of-the-myrrhophore

Traduction : La Voix de la Rose

Faire vivre le site avec un soutien Paypal, gratitude !:

Accompagner la guérison et l’incarnation du féminin et masculin divins :

Pour contourner la censure Youtube, rejoignez moi sur Odysee 🙂

Venez aussi vous inscrire sur cette plateforme libre et pleine d'avenir : https://odysee.com/$/invite/@LaVoixDeLaRose:1

S'abonner gratuitement à la Newsletter LaVoixdelaRose

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 142 autres abonnés

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments